LA VALLÉE DES ARTISANS

Tome 8

Les dieux égyptiens tombent. L’hérésie, qui couve depuis cinquante ans, engendrée par les multiples conquêtes asiatiques, éclate avec
Aménophis IV, qui se fait appeler Akhénaton. Son épouse, la mystérieuse Néfertiti, venue on ne sait d’où, parachève le chaos qui s’installe dans tout l’empire, emportant, telle une gigantesque tornade, les croyances établies depuis des siècles.
Dans la Vallée des Artisans, l’ombre d’Amon veille encore, murmurant aux habitants un souffle de révolte. Potiers, peintres, briquetiers, menuisiers, tisserands, s’indignent, revendiquent et décident la grève, soutenus par les Thébaines qui, au cœur du peuple des artisans, s’exposent aux risques provoqués par la rébellion.
Neby, la jeune scribe publique, apprenant ses nobles origines, refuse de devenir la concubine de Panehesy et préfère accepter la dangereuse mission que lui confie la reine Néfertiti : quitter Thèbes pour se rendre dans les pays d’Asie afin de privilégier l’image du nouveau dieu Aton.

UN PEU D’HISTOIRE

Les dieux égyptiens basculent. L’hérésie engendrée par les multiples conquêtes asiatiques, qui couve depuis cinquante ans, éclate avec Aménophis IV, le pharaon qui se fera appeler Akhenaton.


Son épouse, la mystérieuse Néfertiti venue d’on ne sait où, parachève l’hérésie qui s’étend dans tout l’empire emportant, telle une gigantesque tornade, les croyances établies depuis des siècles.


Reniant Thèbes et les prêtres d’Amon, Akhenaton fait construire une nouvelle capitale plus au nord où il vénère Aton, le disque solaire. Il instaure avec son dieu universel un nouveau style de monarchie, réforme les arts, bouleverse les idées, restructure la politique et, quand il se heurte au barrage du clergé d’Amon, retourne sa haine à l’encontre des opposants à sa réforme. Alors, son fanatisme n’a plus de limites et les massacres se décuplent, s’étendant jusque dans les provinces.


LE ROMAN

Revenues en Égypte, la princesse Choutarna, qui veut retrouver les assassins de sa sœur qu’elle croit morte, et Neby, qui reprend son travail de scribe, séjournent quelque temps à Memphis.


Quant à Bastet, fille du Vizir, et Sekmet, fille d’un trésorier de Thèbes, mêlées malgré elles aux complots des prêtres d’Amon, elles vont croiser le chemin de Neby qui, plus tard, apprendra qu’elle est issue de leurs familles.


Entre-temps, Neby a tout appris du Grand Prêtre Panehesy au temple de Memphis, du moins tout ce qu’elle ignorait de l’enseignement des dieux et de l’écriture des hiéroglyphes.


Puis, envahie d’un trouble étrange, Neby succombe au charme de Panehesy…

Retour aux thébaines